Anna Tsing

Le séminaire Invités du CSI accueillera

Anna Lowenhaupt Tsing

Professeure d’anthropologie à l’Université de Californie, Santa Cruz

pour une discussion autour de son livre

The Mushroom at the End of the World

On the possibility of Life in Capitalist Ruins

 

« Le matsutake est le champignon le plus précieux au monde persistant comme un chiendent à pousser à travers l’hémisphère nord dans des forêts perturbées par l’homme. Grâce à sa capacité à nourrir les arbres, le matsutake aide les forêts à pousser dans des environnements hostiles. C’est aussi un mets fin au Japon, où il peut atteindre à des prix astronomiques. Dans toutes ses contradictions, le matsutake apporte un éclairage sur des domaines qui dépassent de loin celui des champignons car il soulève une question cruciale : qu’est-ce qui parvient à vivre dans les ruines que nous avons produites ?

Récit de la diversité de nos paysages détériorés, The Mushroom at the End of the World suit l’une des chaînes de produits les plus étranges de notre époque et explore des recoins inattendus du capitalisme. Le livre montre les mondes variés et singuliers du commerce du matsutake : les mondes des gourmets japonais, des négociants capitalistes, des combattants de la jungle Hmong, des forêts industrielles, des Yi éleveurs de chèvres chinois, des guides naturalistes finlandais, pour n’en citer que quelques uns. Il nous entraîne sur leurs pas dans des écologies fongiques et des histoires forestières qui donnent à comprendre les implications de la cohabitation à une époque de destruction massive par l’homme.

En enquêtant sur l’un des champignons les plus recherchés au monde, The Mushroom at the End of the World présente une étude originale de la relation entre destruction capitaliste et survie collaborative au sein de paysages multi-espèces, un prérequis à la poursuite de la vie sur terre. »

Princeton University Press, 2015

 

Traduction française : Le champignon de la fin du monde. Sur les possibilités de vivre dans les ruines du capitalisme, traduit de l’anglais par Philippe Pignarre, préface de Isabelle Stengers, Paris, La Découverte, 2017

 

 

 

 

Le séminaire est organisé collectivement par les doctorants du CSI. Il est est ouvert au public sur inscription.

Contact et inscription : Mathieu Rajaoba ou Nassima Abdelghafour

 

Date : 4 juin 2018, 11h-13h

Lieu : Mines ParisTech, 60 bd St Michel, 75006 Paris

 

Programme du séminaire

 

Crédit photo : vidéo de C. Newman and P. Alvarez, Cultural Anthropology, 2011.