Engagements, mises en débat, prises de positions : enquêter aux côtés des acteurs. Le cas des innovations en agriculture

Sophie Tabouret et Mathieu Rajaoba, doctorants au CSI, organisent dans le cadre de la Biennale d’Ethnographie qui se tient à l’EHESS les 4-5 octobre 2018, un atelier intitulé « Engagements, mises en débat, prises de positions : enquêter aux côtés des acteurs. Le cas des innovations en agriculture »

Argument de l’atelier :

La prolifération des innovations en agriculture appelle à réinterroger nos manières d’enquêter en sciences sociales. Ces objets d’étude sont autant de médiateurs privilégiés pour toucher du doigt notre rapport au vivant et nous confronter à des problèmes tels que ceux liés aux risques sanitaires et environnemen­taux. Deux axes de réflexion guide­ront l’atelier : la multiplicité des types de connaissances produites, par la mise en expérimentation avec divers acteurs concernés, d’une part ; l’implication du chercheur auprès des acteurs de son terrain avec la prise en compte des différents êtres humains et non humains qui le peuplent, d’autre part. Les parti­cipants à l’atelier répondront au pari de faire tenir ensemble des gestes méthodologiques et des engage­ments et attentions renouvelés sur le terrain. Nous aurons alors montré tout l’intérêt d’une démarche d’eth­nographie de l’innovation en agri­culture ouverte à la pluralité des mondes possibles.

Intervenants

Emiliano Battistini et Nathan Belval, Université de Palerme et Université Paris-Est

Vin, Voix, Valais : sono-graphie de l’environnement viti-vinicole valaisan.

Nathalie Couix, Lucile Garçon et Laurant Hazard, INRA

Le film comme outil de partage de l’enquête.

Jérémie Grojnowski, Université Paris Nanterre

Filmer le bricolage paysan.

 

Discutant : Morgan Meyer, CSI-i3, CNRS

 

Date : Vendredi 5 octobre 2018, 14:00-17:00

Lieu : EHESS, 105 Bd Raspail, 75006 Paris – salle 4

Tags :