Vincent-Arnaud Chappe

Chargé de Recherche CNRS


  • Présentation



Vincent-Arnaud Chappe est sociologue, chargé de recherche au CNRS. Il a soutenu une thèse de sciences sociales en décembre 2013 à l’ENS Cachan portant sur le recours judiciaire des victimes de discrimination au travail. Il s’est intéressé notamment aux tensions liées à l’usage de ce droit, entre demandes de réparation émanant des victimes, contraintes liées au respect de la grammaire juridique, et horizons politiques visés par des acteurs collectifs.

Tout en continuant à s’intéresser aux épreuves judiciaires des victimes de discrimination – notamment via l’analyse des trajectoires professionnelles et sociales des cheminots « Chibanis » en conflit judiciaire contre la SNCF (avec Narguesse Keyhani) – ses travaux portent désormais sur les équipements statistiques des politiques d’égalité au sein des entreprises, en lien avec le processus de « managérialisation » des normes antidiscriminatoires. Sa nouvelle recherche porte ainsi sur la construction et l’usage d’indicateurs d’égalité et de diversité (liés au sexe, à l’origine, à l’appartenance syndicale et au handicap) au sein des entreprises.

Vincent-Arnaud Chappe est également co-président du réseau thématique « sociologie du droit et de la justice » de l’Association française de sociologie (RT13) et membre du comité de lecture de la revue de sciences sociales Terrains et Travaux.

Intérêts*

Dernières publications

 * Selon les résumés présents dans la base de données bibliographiques