SCRIPTOPOLIS, le livre

Scriptopolis est d’abord un blog, fondé en janvier 2009 par Jérôme Denis et David Pontille, avec Philippe Artières. Didier Torny est arrivé en 2011. Philippe est parti en 2012. Marie Alauzen a rejoint le collectif en 2017, rassemblé aujourd’hui au CSI.

Reprenant le principe des duos photo/texte, retravaillés pour l’occasion, l’ouvrage rassemble plus de trois cents micro-enquêtes sur l’écriture et ses mondes, chacune composée à partir d’une rencontre ordinaire ou inattendue avec des inscriptions de toutes sortes.

Quatrième de couverture :

Dans ce livre, il y a des photos associées à des textes, des photos seules, des index, une bibliographie de textes compagnons, une définition de ce qu’est Scriptopolis ; dans ce livre il y a des surfaces, des lieux, des instruments, des transports en commun, des écrans, des panneaux, des distributeurs, des bombes, des commerces, des ardoises, des étiquettes, des enseignes, des locaux techniques, des compteurs, des seuils, des claviers, des maisons, des disques, des correspondances, des sols, la campagne, des pancartes, des craies, des chaises et des bancs, des cimetières, des plaques, des archives, des formulaires, des trieurs, des escaliers, des portes, des équipements de sports et loisirs, du mobilier urbain, des tickets, des parkings, des pare-brise, des musées, des murs, des routes, des peaux, des ports et des plages, des activités, des énonciations, des écologies graphiques, de l’hétérogénéité, des infrastructures, de la maintenance, des matières, des ordonnancements, des références, de la spatialité, du travail, un achevé d’imprimer. Dans ce livre il y a aussi l’inspiration directe de Madeleine Akrich, Geoff Bowker, Pierre Delcambre, Daniel Fabre, Béatrice Fraenkel, Michèle Grosjean, Bruno Latour et Susan Leigh Star. Dans ce livre il n’y a pas d’auteurs individuels.

Les Éditions Non-Standard, 2019

On peut se procurer le livre sur le site de l’éditeur.


Rencontre-dédicace à la librairie Texture (Paris 19°) le 15 octobre à 19h30.

Tags :